Mère porteuse potentielle

L’impossibilité de réaliser le rêve de concevoir un bébé est la plus grande peine pour un couple marié et amoureux. Les mères porteuses sont leur dernier espoir.

Devenir une mère porteuse est un acte très généreux. C’est grâce à vous qu’une autre famille trouvera la joie de devenir parents. Vous aiderez un nouvel bonhomme à venir au monde et une femme désespérée de porter et de donner naissance à l’enfant par elle-même va éprouver le plus grand bonheur. La maternité de substitution est une chance unique de surmonter cet obstacle.

Avant de prendre une décision aussi sérieuse, réfléchissez bien et abordez la question avec la plus grande responsabilité. La vie et la santé de l’enfant, ainsi que le bonheur de ses parents dépende de vous. Si vous êtes sûr de vos intentions, nous vous recommandons de lire les informations ci-dessous.

Exigences sur les mères porteuses:
—âge de 20 à 34 ans,
—au moins un propre enfant en bonne santé,
—utérus sans cicatrices après la césarienne, absence d’une grossesse extra-utérine,
—la santé émotionnelle et physique,
—le dernier accouchement daté d’au moins 12 mois,
—absence de mauvaises habitudes (tabagisme, alcoolisme, toxicomanie),
—facteur Rh positif,
—une attitude positive envers la coopération.
Conditions de coopération:
—la rémunération d’au moins 13000-16000 dollars américains (négocié individuellement),
—un paiement supplémentaire pour la césarienne,
—un paiement supplémentaire pour les jumeaux,
—paiements mensuels pour la nourriture,
—paiement pour les vêtements pour les femmes enceintes,
—examens médicaux — aux frais des parents.

Nous invitons à la coopération les femmes qui répondent aux exigences, qui sont prêtes à aider les couples infertiles, et qui veulent améliorer leur situation financière.

Si vous êtes déterminée à devenir une mère porteuse, vous devez faire le suivant:
—passer l’examen médical dans les institutions médicales locales et recevoir en mains les résultats des analyses,
— présenter un consentement notarié de votre conjoint à la participation au programme «Maternité de substitution» si vous êtes liée par un mariage valide,
— informer l’employé de notre agence que vous souhaitez participer au programme «Maternité de substitution» et demander un rendez-vous pour une consultation,
— venir nous consulter à l’heure dite.

Liste des tests et analyses nécessaires à la participation au programme «Maternité de substitution»:
1. Effectués une fois par an:
o fluorogramme,
o électrocardiogramme,
o examen cytologique du grattage du col de l’utérus,
o bilan de santé généraliste.
2. Effectués tous les six mois: un examen du frottis du col cervical pour chlamydia, mycoplasme, uréeplasma, gonorrhée, virus de l’herpès simplex, CMV.
3. Effectués tous les trois mois: un test sanguin pour RW, VIH, HBsAg, l’hépatite C.
4. Effectués une fois par mois:
o test sanguin clinique,
o coagulogramme,
o test sanguin biochimique,
o analyse de l’urine,
o frottis sur la flore.
5. Effectués une fois:
o consultation de psychiatre,
o identification du groupe sanguin et du facteur Rh,
o analyse cytogénétique.
6. Effectués une fois sur prescription médicale:
o examen gynécologique,
o échographie pelvienne,
o détection d’anticorps contre le toxoplasme, le virus de l’herpès, la rubéole et le cytomégalovirus.

Nous attachons également une grande importance aux tests psychologiques de la mère porteuse. Pour éviter les problèmes lors du travail, et pour que la grossesse se déroulait tranquillement, elle doit être calme, stable d’esprit sans déviations et pas sujette à des changements d’humeur.